Au vieux parchet
11 Juillet 2020 à 10h47 - 21

Quel conseiller en gestion de patrimoine pour ses investissements ?

Créez et développez votre patrimoine grâce à un conseiller en gestion patrimoniale, que vous soyez un particulier ou un professionnel ! De plus, les CGP répondent aux besoins aussi bien des propriétaires de grosses fortunes que des investisseurs faisant leurs premières armes dans la constitution de leur patrimoine. Pourquoi se tourner vers ce professionnel et comment bien le sélectionner ?

Les avantages de se faire accompagner par un CGP

Vous disposez d’un tableau de bord de gestion patrimoniale en vous tournant vers ce professionnel. Il vous assiste en effet sur plusieurs points, à commencer par la détermination de votre profil d’investisseur. C’est sur cette base qu’il mènera ses analyses et orientera ses conseils. Ses objectifs sont de générer du bon rendement pour votre portefeuille de patrimoine tout en répondant à vos attentes et à vos objectifs, sur le court terme, le moyen ou le long terme. Ce rendement est en partie obtenu grâce à une optimisation fiscale entre autres.

Entrepreneur, Idée, Compétence, Vision

Par ailleurs, c’est le CGP qui est en connaissance des risques que vous encourez : du point de vue situation économique actuelle, et par rapport à ceux issus du produit lui-même, c’est-à-dire en fonction de ses caractéristiques.

Gardez également en tête que la constitution d’un patrimoine se fait en anticipation de sa revente à terme, ou de sa transmission à vos héritiers. Songez donc d’ores et déjà à souscrire à un patrimoine de qualité : le CGP vous guidera dans ce sens, depuis le choix de vos actifs jusqu’à leur cession.

Sachez par ailleurs que la transmission de patrimoine se prépare à l’avance afin de profiter de la meilleure fiscalité et de faciliter les opérations proprement dites. Le CGP conseillera donc sur les meilleurs outils de transmission à déployer afin de tirer le maximum de profit pour vous et pour vos bénéficiaires.

Comment bien choisir son CGP ?

La détention d’un patrimoine, c’est généralement à vie, quelle que soit sa composition, qu’il s’agisse de produits de placement ou d’épargne destinés à préparer la retraite. Par conséquent, une des qualités à repérer chez le CGP : sa disponibilité à tout moment, puisque les lois évoluent au fil du temps : il doit donc être à l’affût des changements et vous conseiller sur les nouvelles mesures à prendre.

Choisissez toujours un CGP expérimenté et qualifié ; la plupart de ces professionnels ont complété avec succès un cursus universitaire et un parcours professionnel de qualité.

Par ailleurs, un CGP indépendant est toujours plus intéressant : il exercera donc de préférence au sein d’un cabinet qui ne sera pas rattaché à un établissement commercial ou à une banque, etc. Cela, afin que ses conseils soient tout à fait neutres et objectifs.

Ce qu’il faut retenir du CGP

Pour résumer, les trois principales missions du CGP sont donc les suivantes :

  • La mission de conseil : c’est au cours du premier rendez-vous qu’il réalise avec vous un diagnostic patrimonial, dont l’objectif est de faire ressortir votre profil, les forces et les faiblesses de votre portefeuille ou de votre patrimoine actuel si vous en possédez déjà. Le rendez-vous suivant consistera à mettre en place la stratégie d’investissement ainsi que les diverses recommandations.
  • L’accompagnement dans le choix des produits d’investissements : cette stratégie repose sur le choix des différents actifs à souscrire, de préférence en jouant la carte de la diversification. Ainsi, il est important de souscrire à la fois à des produits de placement financier, immobilier et à vocation défiscalisante.
  • Le suivi patrimonial : les réajustements s’effectueront au fil du temps, ainsi que la mise en place d’une nouvelle stratégie, au besoin.

Hôtel en suisse

  1. 11 Mai 2020Essayez l’estimation immobilière en ligne153
  2. 11 Mars 2020Investisseurs en Pinel : quelles charges pour le locataire ?204
  3. 9 Mars 2020Où trouver un classement des SCPI rentables en 2020 ?313
  4. 13 Janv. 2020Les produits d'assurance-vie qui intègrent des SCPI364